Davantage de qualité de vie en cas de démence

Les proches aidants de personnes atteintes de démence relèvent chaque jour un défi de taille. Ils franchissent les obstacles sur le terrain et s’ingénient à trouver des solutions avec divers interlocuteurs, organisations et autorités. Nous cherchons à améliorer la vie des personnes concernées et de leurs proches en soutenant des projets permettant d’accélérer le développement des compétences et de la qualité tout en simplifiant les interfaces.

Cheminer aux côtés d’une personne atteinte de démence, cela implique pour les proches un investissement en temps et une implication émotionnelle hors pair. Et la situation n’est guère plus simple pour les personnes malades. Des premières investigations et informations jusqu’à une prise en soins permanente, il y a tant de choses à mettre sur les rails, tant d’interlocuteurs, d’organisations et d’autorités à contacter.

La Fondation Alois & Auguste a pour objectif de simplifier ce processus par un soutien financier à des projets appropriés. L’objectif consiste à accroître la qualité des services prodigués aux personnes atteintes de démence et à étayer les compétences et les connaissances afin d’améliorer de façon notable les conditions de vie des personnes concernées et de leurs proches. Les démences sont des maladies évolutives qui confrontent les malades et leurs proches à des situations et des problèmes toujours nouveaux. Parallèlement, leur besoin d’aide, de soutien et de services professionnels et spécialisés va croissant. Ces itinéraires comportent inévitablement des interfaces. Il est essentiel de limiter au mieux les frictions liées aux transitions afin de pouvoir fournir des prestations sans interruptions. Notre critère central d’éligibilité des projets consiste dès lors en leur capacité à contribuer à l’optimisation de la coopération entre les différents interlocuteurs, organisations et autorités.

Pourquoi Alois & Auguste?

Le nom de notre fondation se réfère par métonymie aux prénoms du psychiatre et neuropathologue allemand Alois Alzheimer et de sa patiente Auguste Deter. S’appuyant sur l’anamnèse de sa patiente, ce médecin effectua des recherches pertinentes qui débouchèrent sur la découverte de la maladie à laquelle on donna ensuite son nom.

But de la fondation

« Nous voulons soutenir des projets et coopérations visant le développement des compétences et de la qualité des prestations destinées aux personnes atteintes de démence en Suisse. », Dr Ulrich Gut, président de la fondation Alois & Auguste

Les projets éligibles

La fondation soutient des projets menés conjointement par au moins deux parties. Il peut s’agir de projets existants ou nouveaux, de portée nationale ou locale. On peut envisager un financement intégral ou un financement partiel aux côtés d’autres partenaires. Notre financement vise à promouvoir et à mettre en évidence des exemples de bonnes pratiques.

Les coopérations que nous soutenons

Überall dort, wo mehrere Parteien gemeinsam ein Angebot für Menschen mit Demenz führen und damit auch Angehörige entlasten und unterstützen, ist ebenfalls eine Finanzierung denkbar. Es geht dabei um Leistungen, die sich nicht durch die Sozialversicherungen oder andere Finanzierungsquellen abdecken lassen.

Retour haut de page